TEMOIGNAGE

Une élève du vélo école de l'an passé nous a envoyé ce matin ce beau témoignage.

C'est avec plaisir que nous le partageons avec vous ainsi que la réaction d'une autre élève

 

Bonjour Papa Amadou!

Ce matin, je me suis réveillée naturellement vers 4h, je me suis levée avec l'idée de profiter du silence pour mettre de l'ordre dans les nombreux papiers que j'ai accumulés.

Mais, j'ai entendu une voix intérieure et je l'ai écouté: 
J'ai revêtu mes joggings, chaussé mes chaussures de sport, et enfourché MON vélo! Il était 5h30.

J'ai pédalé pendant 20 petites minutes. 
La brise fraîche, le chant des oiseaux, le silence matinal, le sentiment d'intense liberté et de pouvoir... 
20 minutes de pur bonheur ! Bonheur de me rendre compte que malgré 10 mois d'inactivité, j'étais encore capable de partir au premier coup de pied sur la pédale!

Je pensais à toi tout le long, ainsi qu'à mes amies qui hésitent encore ou qui ont peur de tomber... 
Je te remerciais intérieurement pour cette liberté que tu m'as aidée à acquérir, pour avoir contribué à ma santé physique et mentale et ultimement à mon bonheur!!!! (rien de moins...)

Alors je te suggère de former d'autres formateurs, car j'ai l'intention de t'envoyer toutes les femmes immigrantes que je connais, intéressées à apprendre, mais qui sont confinées à cuisiner des mafés, des tchèp et autres couscous 7 jours sur 7 sans prendre 1 minute pour elles !

Assy, Néguy, Marie-Josée, je vous encourage fortement à rencontrer Papa Amadou, vous comprendrez ce que j'essaie d'exprimer ! N'est pas Khadija?

Nous pourrons ainsi prendre d'assaut les pistes cyclables du Québec...du Canada...et pourquoi pas embarquer dans le projet de tour d'Afrique à vélo de Papa Amadou !

TOUT EST POSSIBLE, IL FAUT Y CROIRE ET Y METTRE LE TEMPS ET  LES EFFORTS NÉCESSAIRES.

p.s. Viens manger un bon mafé à la maison, et peut-être faire un tour des pistes de Deux-Montagnes. 
Les filles, vous êtes également les bienvenues, avec plaisir!

Mariam Bah

Réaction:

 

Bonjour à vous tous et toutes,

Je suis d'accord avec Mariam et je vous encourage à aller prendre des cours chez Papa Amadou, notre maître de vélo, une chose que vous ne la regretterez jamais.

Contrairement à Mariam, j'ai commencé à faire du vélo cette année aussitôt qu'il a fait beau (même si c'est un fait rare ces derniers temps :( ...) et au fond de moi-même, je remerciais Papa Amadou pour cette chance qu'il m'a donnée.

La seule chose que vous devriez avoir avant de commencer le cours est la volonté, et n'ayez pas peur, car vous n'allez pas tomber :)

Khadija Ramy