Logo Velocaravane

VÉLOСARAVANE DANS LES JOURNAUX

1 2 3 4 5 6 7 8 9

le de journal Montreal Velocaravane

CYNTHIA LAFLAMME LE JOURNAL DE MONTREAL

Papa Amadou Touré, un Montréalais d’origine sénégalaise, a mis sur pied Vélo Caravane, une école de vélo ambulante pour les immigrants. Selon lui, faire du vélo est une bonne façon pour les nouveaux arrivants de s’intégrer à Montréal.

Dans plusieurs cultures, le vélo est considéré comme un jeu pour les enfants, qu’il est mal vu de pratiquer une fois adulte, surtout pour les femmes. Pourtant, en plus d’être un moyen de transport, le vélo permet découvrir la ville autrement.

«Je me sens comme une paraplégique qui s’est mise à courir», s’est exclamé, tout sourire, Mariam Bah. Elle vient de compléter sa première sortie à vélo, à 41 ans.

Elle a appris à faire du vélo il y a moins d’un mois avec l’organisme Vélo Caravane, tout comme la quinzaine d’autres cyclistes qui l’accompagnaient.

Ils ont fait un dîner barbecue au parc Jean-Drapeau après avoir roulé 25 km, entrecoupés de pause-café ou de pause-photo. Leur regard a changé sur la ville. Leur perspective est maintenant différente.

«Ça permet de découvrir un autre paysage du centre-ville, a expliqué Cécile Waffo. C’est formidable!» La Camerounaise de 54 ans a appris à faire du vélo en juillet avec son mari Jean-Claude. Ce sont les élèves plus expérimentés de M. Touré.

Rachid s’est quant à lui rapproché de son rêve, soit d’accomplir un demi-Ironman. Le vélo était le seul sport qu’il ne pratiquait pas.

Contactez-nous

(514) 370-2252
[email protected]
[email protected]
Montréal, Quebec

Tous les jours: 8:00 – 20:00

Vélo montréal draw

Pédale avec Nous

Caravane logo

Contact

[email protected] velocaravane.org

1-514-370-2252

Paiements acceptés

Réseaux sociaux

Propulsé par Magnificent Systems

© Vélo Caravane 2022 – Tous droits réservés.